Les backstages de ma vie de freelance

Et si vous receviez toutes les deux semaines un mail vous donnant des conseils en référencement naturel et en rédaction web et un aperçu de mon quotidien de freelance ?

[mc4wp_form id=”24177″]

Le chunking pour faciliter la mémorisation des info

Le principe de base du chunking est de rassembler des caractères. Mais pas n’importe comment ! Il faut que ce regroupement facilite la mémorisation de l’information. Prenons l’exemple très simple d’un numéro de téléphone. On va préférer faire des groupes de deux chiffres et les séparer par des points, des espaces ou des slashs. Il est alors plus simple à reconnaître visuellement et à mémoriser qu’un tas grossier de chiffres successifs. Mais découvrons plus précisément ce qu’est le chunking !

Qu’est-ce que le chunking ?

En anglais, ‘chunk’ veut dire gros morceaux

Sur Internet, vous trouverez de nombreux articles sur le chunking. Ils sont généralement tous en lien avec la mémorisation. Pour la simple et bonne raison qu’il facilite la mémorisation. D’après des spécialistes, cela permet de dépasser les limites de la mémorisation. La technique du chunking consiste à créer des petits groupes d’informations et d’éléments. Cela peut être en fonction :

  • d’un aspect pratique : des dates de rendez-vous, des mots de vocabulaire, des listes de courses… ;
  • de connexions : dans une liste de mots, ceux qui ont la même racine peuvent être rassemblés ;
  • d’association : les informations à retenir peuvent être associées à des visualisations. Dans votre liste de courses, vous retenez le lait et l’oeuf, en pensant au gâteau que vous allez réaliser, par exemple ;

Le marketing s’est emparé de cette technique. À la radio, à la télé ou dans la presse, les numéros de téléphone ont ainsi des formats particuliers : 01.23.45.67.89 ou 0-123-456-789. Ils sont alors plus faciles à mémoriser que 0123456789. Il en est de même pour les dates de naissance. On va préférer les écrire sous ce format 27/09/1993, plutôt que sous celui-ci 27091993.


Comment utiliser le chunking en rédaction web ?

En rédaction web, le chunking est appliqué aux contenus. On va alors veiller à créer des pages aérées, à prévoir un bon équilibre entre chaque partie, à rassembler les infos en fonction de leur lien. Cela se traduit par :

  • des titres et des sous-titres clairs, faciles à identifier et porteurs d’une information concrète pour le lecteur ;
  • des paragraphes courts de 4 ou 5 lignes, ils sont ensuite suivis d’un espacement afin d’aérer le contenu ;
  • d’expressions mises en gras ou en italique afin que le visiteur les identifie comme étant importantes ;
  • de listes à puces ou numéraires, construites de façon similaire afin de mettre les informations en avant.

Marie Bodet

Rédactrice web depuis 2015, Marie Bodet a longtemps travaillé chez l'annonceur. Elle est aujourd'hui freelance pour proposer ses services de rédacteur web indépendant aux assocations, PME, agences.... Elle partage également ses connaissances durant des séances de formation et de consulting.

Aucun commentaire

Poster un commentaire