Les backstages de ma vie de freelance

Et si vous receviez toutes les deux semaines un mail vous donnant des conseils en référencement naturel et en rédaction web et un aperçu de mon quotidien de freelance ?

[mc4wp_form id=”24177″]

5 conseils pour l’optimisation des URLs de votre site

En général, votre CMS génère tout seul les URLs, dès que vous créez une nouvelle page. C’est chouette, vraiment. Cela vous fait gagner du temps. Parfois, elles sont bien faites ! Toutefois, comme souvent lorsque c’est automatisé, ces URLs ne sont pas au top. Elles pourraient être bien mieux. Travailler ces éléments n’est pas juste une question d’esthétique. Cela permet aussi d’améliorer légèrement le référencement naturel de votre site. Et donc, sa visibilité. On ne dit jamais non à ça !

Ce qu’il faut savoir AVANT de modifier vos URLS

Avant d’entrer dans le vif du sujet, petite mise en garde de rigueur. L’URL est un peu comme une adresse postale. Quand vous déménagez, vous modifiez votre adresse et vous faites le transfert de courrier par La Poste. Là, avec l’URL, le principe est le même. Lorsque vous la modifiez, il faut réaliser une redirection 301 (ou 302, selon les cas). À cela, il y a plusieurs raisons :

  1. Un site a fait un lien avec l’URL que vous souhaitez modifier. Avec la redirection, les personnes qui cliquent sur ce lien vont être redirigées vers la page de destination. Sinon, ils auraient atterri sur une page d’erreur 404 (raté, try again, petits internautes !).
  2. Le moteur de recherche a déjà indexé votre page. Il a besoin de savoir qu’elle a changé d’adresse. La redirection l’aide à le découvrir. Cela permet aussi aux internautes d’atteindre votre contenu, quand ils arrivent depuis les moteurs.

Ce qu’il faut savoir pour optimiser vos URLs

> Supprimer les mots inutiles

Les prépositions et les déterminants sont à laisser au placard. Ils ne sont pas utiles dans votre URL. Au contraire, ils rallongent l’adresse de votre page internet et la rendent moins facile à mémoriser. Alors, on met à la poubelle tout ce qui est : le, la, les, elle, il, de, ou, où… On va au plus simple !

> Éviter certains symboles

Les symboles (+, *, %, “, >, #…) et les accents (cédille, accent aigu, accent grave…) présentent plusieurs inconvénients :

  • ils compliquent la lecture de l’URL par les internautes,
  • ils interfèrent dans la compréhension de l’URL par les robots,
  • ils peuvent provoquer des bugs sur votre site internet.

Pour toutes ces raisons, on va préférer avoir des URLs simples. On supprime donc les accents et les symboles qui pourraient poser problème. Toutefois, il faut conserver les tirets qui sont d’excellents séparateurs de mots. Eux sont bien pris en compte par les moteurs de recherche, comme on va le voir plus bas.

> Placer des mots-clés

L’URL est le moyen idéal de placer des mots-clés, mais attention à ne pas en abuser ! Comme à chaque fois dès qu’il est question de référencement naturel, il faut le faire avec parcimonie. On utilise donc un ou deux mots-clés, pas plus ! Cela aide autant l’internaute que les robots d’indexation. Ils savent de quoi il s’agit, rien qu’en lisant l’URL. Et ça, c’est plutôt cool !

> Utiliser la même structure

Cette recommandation est pure maniaquerie. Toutefois, c’est important que vos URLs respectent la même structure. Certains vous conseillent de reprendre l’arborescence de votre site internet. Ainsi, pour une page sur les jeans, publiée dans la catégorie Vêtements pour les hommes > Bas, l’URL ressemblera à www.eshop.fr/hommes/bas/jeans. Toutefois, cette méthode vous oblige à modifier les URLs à chaque refonte de l’arborescence. Cela n’arrive pas tous les jours, j’en conviens.

Vous pouvez aussi mettre uniquement la catégorie à laquelle la page appartient. Dans ce cas, pour un article publié dans la partie “Rédaction web”, l’URL est www.mariebodet.fr/redaction-web/titredelarticle.

> Mettre des tirets simples

Toujours dans un souci de rendre vos URLs lisibles, je vous conseille d’utiliser les tirets (-). Il faut savoir que beaucoup utilisent les tirets du bas, les underscores. Pendant un temps, ils étaient déconseillés. En effet, ils n’étaient pas en compte par les moteurs de recherche. Aujourd’hui, il semblerait qu’un travail soit fait pour mieux les interpréter. Cependant, je vous conseille de continuer d’utiliser les tirets du milieu.

Vous pouvez maintenant optimiser efficacement vos URLs ! C’est une étape assez laborieuse sur un site de grande taille. Vous pouvez donc utiliser des fonctions Chercher-Remplacer ou des feuilles de calcul afin d’automatiser un minimum les modifications.

Infographie sur les 5 conseils à appliquer pour des URLs optimisées

Je vous donne 5 conseils pour l'optimisation de vos URLs

Marie Bodet

Rédactrice web depuis 2015, Marie Bodet a longtemps travaillé chez l'annonceur. Elle est aujourd'hui freelance pour proposer ses services de rédacteur web indépendant aux assocations, PME, agences.... Elle partage également ses connaissances durant des séances de formation et de consulting.

Aucun commentaire

Poster un commentaire