Les backstages de ma vie de freelance

Et si vous receviez toutes les deux semaines un mail vous donnant des conseils en référencement naturel et en rédaction web et un aperçu de mon quotidien de freelance ?

[mc4wp_form id=”24177″]

Tout savoir sur le positionnement de son site

Qu’est-ce que le positionnement d’un site internet ?

Le positionnement correspond à la visibilité de votre site internet dans les résultats des moteurs de recherche. Tout le monde devrait prendre le temps de surveiller cette position. Indicateur précieux pour le référencement de votre site, il peut se faire avec des outils gratuits ou payants, comme Advance WebRanking, SearchMetrics, Myposeo, Google Search Console, SEOQuake…

Qu’est-ce que le positionnement d’un site internet ?

Le positionnement désigne donc la position de votre site internet dans les résultats des moteurs de recherche (SERPs). Il varie en fonction des mots-clés tapés dans la barre de recherche. Il faut donc analyser le positionnement expression par expression. C’est un travail laborieux quand on n’utilise pas d’outils automatisés.

On estime que pour une bonne visibilité de votre site internet, il doit apparaître dans les premiers résultats de la première page. Toutefois, cela peut parfois s’avérer difficile quand la concurrence est rude. C’est là que les techniques de référencement naturel interviennent.

Pourquoi faire un suivi régulier du positionnement ?

Je vois deux raisons principales. La première est que le suivi est un indicateur de la réussite ou non de votre référencement. Si vous modifiez des points stratégiques du SEO, vous allez sûrement voir une évolution de votre positionnement. Dès que vous baissez dans les résultats, mieux vaut remettre le site dans son état d’origine !

Le suivi permet aussi d’avoir une idée de la concurrence. Les SERPs peuvent être très concurrentielles. Suivre leurs évolutions est le meilleur moyen de déterminer si vous passez devant un concurrent. 

Un exemple de résultats de moteur de recherche

À quel rythme faut-il vérifier ses positions ?

Il est préférable de faire un suivi mensuel. C’est un rythme assez régulier pour percevoir une baisse dangereuse de votre positionnement. Cependant, il existe des moments stratégiques qui justifie un suivi hebdomadaire, comme :

  • la refonte de votre site internet,
  • la migration de votre site internet,
  • la mise à jour de l’algorithme des moteurs.

Ce sont des périodes durant lesquelles les positionnements sont susceptibles de fortement changer. Dans le meilleur des cas, vous gagnez des positions. Dans le pire des cas, vous plongez dans les méandres des SERPs. Dans les deux situations, il est important d’être au courant afin d’agir en conséquence.

Pourquoi faut-il passer par des outils pour faire le suivi ?

La question se pose, mais la réponse est simple. Lorsque l’on navigue sur des sites internet, on “attrape” des cookies. Ils nous collent à la peau de façon à nous reconnaître quand on retourne sur ces mêmes sites. Ils permettent aussi aux moteurs de recherche de modifier leurs résultats. Prenons un exemple rapide : vous avez l’habitude d’aller régulièrement sur votre site ou votre blog. Le moteur le comprend et le sait. Il va donc plus facilement vous proposer ce résultat, si la recherche s’y prête.

Vous l’avez compris, il n’est pas possible de se fier aux résultats que vous voyez. Les résultats diffèrent en fonction de notre historique. De la même manière qu’il est difficile de se fier à 100 % aux outils de suivi. Ils ne peuvent pas déterminer précisément à quelle position se situe votre site, car les moteurs de recherche s’adaptent aux internautes.

Comment je fais mon suivi de positionnement ?

› Étape 1 : création d’un tableau de suivi

J’utilise une feuille de calcul de Google Drive. Grâce à cela, j’ai toujours mon suivi sous les yeux depuis n’importe quel ordinateur ou téléphone. Surtout, si un jour j’ai besoin de travailler dessus avec quelqu’un à distance, c’est possible !

J’utilise la première feuille pour un suivi général. Je colle ainsi l’ensemble de mes mots-clés dans la première colonne. Les suivantes contiennent le positionnement mois par mois. Cette partie va me permettre de vérifier le positionnement de ma page d’accueil selon tous mes mots-clés.

Toutefois, cela ne me suffit pas à déterminer si ma stratégie de référencement est efficace. C’est là que j’ouvre une seconde feuille afin de réaliser un suivi plus précis. Cette fois, je trie les mots-clés en fonction des pages sur lesquelles je les ai travaillés. Je ne vérifie plus le positionnement en utilisant l’URL de ma page d’accueil. J’utilise plutôt l’URL de la page censée être positionnée sur ces requêtes.

Comment j'organise le suivi de mon positionnement ?

 Étape 2 : utilisation de plusieurs outils

Les outils de suivi de positionnement ne peuvent pas dire à 100 % quel est le positionnement d’une page. Alors, pour avoir une idée générale de son positionnement, j’utilise plusieurs outils. Un calcul plus tard et j’obtiens une moyenne du positionnement d’une page par rapport à un mot-clé.

 Étape 3 : analyse du positionnement

C’est bien beau d’avoir tous ces positionnements, mais maintenant, il faut passer à l’étape d’analyse ! En général, je fonctionne grâce à un code couleur des plus basiques : rouge pour les évolutions descendantes, vert pour les évolutions ascendantes. Vous vous en doutez, plus il y a de vert, mieux c’est.

Si je constate du rouge, je remets en question mes dernières actions en terme de référencement. Est-ce que j’ai modifié quelque chose ? Est-ce qu’il faut pousser davantage cette expression ? Est-ce qu’il y a eu une modification de l’algorithme ? Qu’est-ce que ce je peux faire pour améliorer la situation ?

Pour débuter, je vous propose un template à télécharger en cliquant sur le bouton ci-dessous. Il s’agit d’un fichier Excel qui comprend trois feuilles : une pour les explications, une pour un suivi général et une pour un suivi précis. J’espère qu’il pourra vous aider !

Téléchargez

Tout savoir sur le suivi de position de votre site

Marie Bodet

Rédactrice web depuis 2015, Marie Bodet a longtemps travaillé chez l'annonceur. Elle est aujourd'hui freelance pour proposer ses services de rédacteur web indépendant aux assocations, PME, agences.... Elle partage également ses connaissances durant des séances de formation et de consulting.

Aucun commentaire

Poster un commentaire